Une opportunité digitale pour chacun en temps de crise du Corona

Les organisations de jeunesse bruxelloises veulent fournir des ordinateurs portables aux enfants et aux jeunes bruxellois qui grandissent dans une situation socialement vulnérable, pour faciliter leurs tâches scolaires et leur permettre d’entrer en contact avec le monde extérieur.

 

 

Situation et ambition

Les enfants et les jeunes doivent suivre leurs devoirs scolaires en ligne. Seulement : de nombreux enfants et jeunes à Bruxelles ne disposent pas d’un ordinateur. Ils risquent de prendre du retard à l’école.

Un ordinateur peut également être utilisé pour le contact avec le monde extérieur et pour les moments de groupe avec des amis et des pairs. Après tout, l’isolement social a un effet négatif supplémentaire sur les jeunes dont le bien-être est déjà précaire de toute façon.

Quatre organisations de jeunesse bruxelloises (Nakama, D’Broej, Bx Represent et Maks) veulent s’attaquer au besoin numérique des jeunes bruxellois qui grandissent dans des situations vulnérables. La fracture numérique n’est pas nouvelle, la crise du Corona ne fait que rendre leur situation encore plus pénible.

La confiance et l’accès à ces jeunes

Les éducateurs de D’BROEJ connaissent bien la situation familiale de ces jeunes, jouissent de leur confiance et de celle de leurs parents. Cela fait d’eux des personnes privilégiées pour offrir leur aide.

Au cours des dernières semaines, ils ont maintenu un contact téléphonique individuel avec les jeunes. Ils les soutiennent partout où ils le peuvent et constatent un grand besoin de moments de groupe. Pour les jeunes qui disposent d’un ordinateur portable, ils organisent régulièrement des chats en ligne. Nous leur offrons ces quelques bons moments hebdomadaires ensemble et l’opportunité de faire leur travail scolaire.

Concrètement

Dans les jours et les semaines à venir, les organisations de jeunesse de Bruxelles veulent fournir un ordinateur portable aux enfants et aux jeunes qui en ont besoin et qui sont particulièrement touchés par la crise du Corona. Ce growfunding est l’une des voies que nous empruntons.

Partenaires

Nakama est un collectif de jeunes bruxellois qui veulent se consacrer aux enfants et aux jeunes de Bruxelles. Nakama signifie en japonais « ami, camarade, compagnon » et c’est ce que nous voulons être pour les générations à venir. Nous savons par expérience qu’il n’est pas toujours facile de trouver un endroit où l’on se sent chez soi, où l’on se retrouve entre amis et où l’on est également stimulé à apprendre les uns des autres.

D’Broej part des activités de loisirs pour contribuer à l’émancipation et à l’épanouissement des enfants et des jeunes bruxellois qui grandissent dans des situations socialement vulnérables.

BX Represent est une organisation socio-sportive fondée en 2013 par Vincent Kompany. Par le biais de diverses associations sportives le long de la zone du canal de Bruxelles, BX soutient 1350 jeunes et 175 bénévoles. BX part de la force des jeunes et des bénévoles dans les clubs sportifs et se concentre sur la cohésion sociale, l’auto-développement, la langue et le chemin vers l’éducation, la formation et l’emploi. La forte croissance de la BX ces dernières années souligne l’importance des clubs sportifs en tant qu’institutions permettant d’unir et de donner des opportunités.

Maks vzw est une organisation de quartier à Kuregem et dans le vieux Molenbeek qui lutte pour l’inclusion numérique et un meilleur accès au marché du travail. Nos activités de loisirs pour les enfants et les jeunes se composent de 2 projets : Capital digital et Creakids. À Capital digital, notre école de codage, nous formons des jeunes de 15 à 18 ans au métier d’animateur de chiffrement. Après la formation, ils donnent des ateliers aux enfants (8-12 ans) et gagnent des sous en tant qu’étudiant. Les jeunes entre 12 et 15 ans peuvent se rendre dans nos clubs de fabrication. Les Creakids sont des ateliers informatiques créatifs organisés après l’école pour les enfants de 6 à 12 ans. En 2019, Maks vzw a touché 2 707 enfants et jeunes issus de groupes défavorisés.

Merci pour votre soutien

  • Tous les Growfunders
  • Fondation P&V
  • Fonds Dr. Daniel De Coninck, géré par la Fondation Roi Baudouin, qui met rapidement des fonds à la disposition des organisations de première ligne pour répondre à des besoins exceptionnels dans la lutte contre le coronavirus (via l’appel COVID-19 personnes en situation de pauvreté).