Brogniezstraat 54, 1070 Anderlecht

Van maandag t/m vrijdag van 9.00 tot 17.00 uur


Capital Digital, école de codage pour les enfants de la zone Canal

Depuis 2015, de nombreux enfants, jeunes et jeunes demandeurs d’emploi bruxellois perfectionnent leurs compétences en codage pendant les vacances scolaires grâce au projet Capital Digital.
À Maks, nous encourageons les jeunes de la zone du canal à travailler de manière productive avec la technologie et à augmenter ainsi leur capital scientifique. Notre objectif est de réduire l’écart avec le marché du travail pour nos jeunes. Avec Capital Digital, nous répondons à la fois à la demande de travailleurs dans les TIC et à celle d’enseignants dans le système scolaire.

Le projet Capital Digital consiste en des formations pour devenir animateurs de codage et en des stages où les jeunes travaillent comme animateurs avec des enfants.


Animateurs jeunesse
Au cours de la dernière année civile, nous avons organisé quatre cours pour 40 animateurs chacun, au cours desquels une nouvelle génération d’animateurs a appris les compétences de base en codage, ils ont appris à diriger un groupe et ont acquis des compétences pédagogiques.

Ce qui a été exceptionnel en 2021, c’est qu’après une année de formation en ligne, en juillet, la formation a pu se poursuivre en présentiel. Nous avons donc porté une attention particulière à la dynamique de groupe et aux différents rôles qu’un animateur doit assumer. Nous leur avons enseigné une nouvelle méthodologie que nous avons développée nous-mêmes avec les coachs de Maks. Nous encourageons les enfants et les jeunes à écrire une nouvelle. Ils la convertissent ensuite en une forme de jeu dans laquelle d’autres participants assument différents rôles dans l’histoire. Après cela, les participants sont guidés pour convertir ce jeu dans la vie réel en un jeu sur ordinateur.



Les animateurs expérimentés ont également été mis au défi avec le développement d’applications utilisant l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle. Par exemple, ils ont programmé leur propre chatbot avec une variante du langage de programmation Scratch ou encore le jeu “ciseaux-pierre-papier” dans lequel ils ont appris à la webcam de l’ordinateur à distinguer différentes positions de leur main via la reconnaissance d’image. Ils jouaient à ciseau-pierre-papier avec leur ordinateur.

En outre, ils ont développé leur propre site Web portfolio sur lequel ils ont publié leurs projets de codage et construit une station météorologique électronique capable de mesurer l’humidité et la température.

L’emploi de nos animateurs sur nos stages (128 jobs étudiants en 2021) leur a donné de l’expérience ainsi qu’une première expérience professionnelle pour leur CV. Pour eux, c’est le début de leur carrière. Nous attachons de l’importance à une attitude de travail correcte. À la fin de chaque journée de stage, les coachs évaluent brièvement le déroulement de la journée avec leurs animateurs et font des ajustements. Une attention particulière est portée à la pédagogie, à la préparation, à la planification, à l’organisation et au travail d’équipe, mais aussi à la ponctualité et à l’utilisation correcte du langage. Les jeunes jouent un rôle exemplaire vis-à-vis des enfants de leur groupe.

Enfants
Plus de 300 enfants ont participé aux stages en 2021. Chaque enfant n’a payé que 10 € pour participer. La mise en scène a eu lieu à Anderlecht, à la salle Excelsiorzaal (rue Eloy 80), à Molenbeek près du Foyer (rue des Ateliers 25), dans notre propre salle 1080 PC ( rue du Jardinier 45) et à Schaerbeek dans l’école du Pavillon (François-Joseph Navez 59), au Kriekelaar (Rue Gallait 86) et pour la première fois chez BS Kompas-Institut Sint Angelus (rue Gallait 58).

Pendant les vacances de Pâques, les règles concernant le travail avec les jeunes étaient plus strictes en raison du coronavirus que pendant les autres vacances. Nous avons adapté notre fonctionnement en réduisant la taille des groupes et en fournissant des espaces supplémentaires.

En 2022, nous prévoyons de renforcer et d’étendre Capital Digital. L’organisation de Capital Digital est rendue possible grâce au soutien du Digital Belgium Skills Fund, d’Innoviris et du Département Jeunesse de la Commission de la Communauté flamande.



« J’ai réalisé que je me comportais en classe comme certains enfants pendant le stage : se disputer, crier… »
AHMED, 17ans.

Oxygène supplémentaire pour Capital Digital :
« Pour la deuxième fois, nous avons donné un supplément d’oxygène à Capital Digital, en partie grâce aux dons de nos employés. Mais en plus, nous avons également davantage impliqué Maks dans cette opération en faisant donner des ateliers dans nos bureaux. De cette façon, les étudiants voient et ressentent ce qu’est une agence et comment on y travaille. Nous espérons accueillir à nouveau bientôt Capital Digital, maintenant que l’apprentissage à distance peut enfin disparaître. Et qui sait, peut-être que nous irons plus loin, car lorsque nous voyons les projets des enfants, l’un de nos futurs créateurs de contenu pourrait bien se trouver parmi eux ! »
KAREL VINCK
Co-CEO de Publicis Group Belgium, Founding Father de Capital Digital, fait un don à Maks.


Maks Jeunes en chiffres :
Total
1.276
1.276 enfants et jeunes
23.530
23.530 heures de participants
100
100 les enfants/jeunes viennent chaque semaine
116
116 jeunes formés en tant qu’animateurs STEM

Academie – Stem
club de créakids après l’école 100/semaine
Nombre de participants : 3 000

Voyages scolaires numériques
Enfants participants : 560
Fréquentation : 3.920

Capital Digital
Enfants participants : 301
Jeunes participants : 116
Fréquentation : 14.060

Codefiesta
Enfants participants : 300
Fréquentation : 1.800

Realité Virtuelle
2 itinéraires différents
Jeunes participants : 15
Fréquentation : 750