Brogniezstraat 54, 1070 Anderlecht

Van maandag t/m vrijdag van 9.00 tot 17.00 uur


Cours scolaire mieux adapté grâce à des autocollants avec des pictogrammes

Dans le cadre du projet européen DREAMS, parents et enseignants de Roumanie, de Bulgarie et de Belgique ont travaillé ensemble pour améliorer la communication entre les parents et l’école.
La communauté rom d’Anderlecht compte environ 1600 membres et Maks asbl dispose d’une équipe spécialisée qui les aide à s’intégrer et à trouver un emploi. Le contact avec l’école de leurs enfants est souvent diffi – cile en raison du manque de connaissances (linguistiques), des différences culturelles et de la discrimination. De leur côté, les enseignants estiment que les parents roms ne sont pas impliqués dans la scolarisation de leurs enfants. Quant à eux, les parents estiment que l’école ne fait pas grand-chose pour améliorer le bien-être de leurs enfants.

Maks a réuni les parents pour créer des histoires numériques sur les problèmes que leurs enfants rencontrent à l’école. La narration numérique est une méthode facile d’accès dans laquelle vous construisez, dans un groupe, une histoire à l’aide d’images. Le conteur, le parent rom, est le créateur de l’histoire. Le résultat est un court métrage réalisé sur tablette. Cette méthode donne une voix aux parents peu scolarisés.

Les enseignants ont regardé les histoires et, par l’intermédiaire d’un médiateur de Maks, un dialogue a été créé pour s’attaquer aux problèmes. Le résultat de ce projet est une boîte à outils pratique avec des pictogrammes pour promouvoir la communication entre les deux parties. Grâce à des images et des mots simples qui représentent des situations quotidiennes, les enseignants peuvent communiquer avec les parents sur la façon dont leur enfant se comporte à l’école et si, par exemple, du matériel spécifi que doit être apporté pour le lendemain. De cette façon, nous évitons l’exclusion et augmentons les chances de réussite du cours scolaire.

Le projet a été testé dans deux écoles d’Anderlecht (primaire et secondaire) et y est toujours en cours.