Brogniezstraat 54, 1070 Anderlecht

Van maandag t/m vrijdag van 9.00 tot 17.00 uur


L’équipe Roms et Doms atteint des sommets

Les Roms sont confrontés à une sérieuse pauvreté et à l’exclusion sociale. Mais beaucoup de clients veulent faire quelque chose pour y remédier. Surtout les femmes chez les Roms (84%) et les hommes chez les Doms (66%). 1 client sur 5 trouve un travail et 1 sur 5 commence une formation.
364 clients | 74 personnes ont trouvé un emploi | 66 personnes mettent pour la première fois un pied à l’école

Sur l’année 2022, nous avons accompagné 364 clients, dont 192 Roms roumains et bulgares et 172 Doms syriens. 105 clients de plus qu’en 2021. Notre organisme de subventions, ESF, exige un accompagnement de 165 personnes. Mais les besoins sont importants. Et l’équipe ne veut laisser personne sur le carreau. Soutien administratif pour la commune ou le CPAS, préparation aux entretiens d’embauche, suivi sur le lieu de travail : ce sont les mots clés de notre travail. Valoriser, renforcer l’estime de soi et la confi ance dans les capacités a permis 74 mises à l’emploi (56 Roms et 18 Doms Syriens ont trouvé du travail). 66 d’entre eux font un pas vers l’école pour la première fois, principalement pour apprendre la langue.

UN PONT ENTRE L’ÉCOLE ET LA FAMILLE

Les enfants roms vont moins souvent à l’école, quittent l’école beaucoup plus tôt et obtiennent des diplômes moins élevés. Les parents ne savent pas comment discuter des problèmes à l’école. Les enfants se ressentent de la discrimination de la part des autres enfants. Les conseillers de Maks vzw se concentrent donc sur la médiation scolaire afi n que les enfants et les parents se sentent mieux à l’école. Mais aussi comme personnes de contact avec les enseignants et les directeurs d’école. Car là aussi, il y a encore beaucoup de travail à faire.

“Sur les conseils de Maks, je me suis inscrit à un cours de langue. C’était compliqué car je n’ai jamais appris à tenir un stylo. J’ai surtout appris les chiffres. Je suis tellement heureux de pouvoir faire du shopping tout seul. Je comprends même le montant que la caissière me demande.”
OBAIDAH


“D’autres Roms m’ont dit : Va chez Maks vzw. Aujourd’hui, je suis contente de partager ma joie avec vous. Je travaille au service des chèques. Je suis maintenant un exemple dans ma famille. Avant, je ne faisais rien seule. Maintenant je vais au travail, à l’école des enfants, …”
ROXANA