Brogniezstraat 54, 1070 Anderlecht

Van maandag t/m vrijdag van 9.00 tot 17.00 uur


Maks signe la première charte d’inclusion numérique

Le 14 septembre 2021, de nombreux partenaires belges ont signé la Charte pour l’inclusion numérique. Cette charte se compose de 9 éléments essentiels qui sont indispensables pour lutter contre la fracture numérique en Belgique.
Une étude de la Fondation Roi Baudouin montre qu’un ménage belge sur dix n’a pas accès à l’internet. Pour les ménages à faibles revenus, ce chiffre est de 3 sur 10. Pour 40 % des Belges, l’exclusion numérique se profile à l’horizon.

Un certain nombre d’organisations et d’entreprises ont décidé d’agir ensemble. Au cours de six journées de réflexion et de brainstorming, toutes sortes de partenaires se sont réunis à la demande de BNP Paribas Fortis pour rédiger cette charte. L’asbl Maks y a également participé.


Le 14 septembre était le jour de la signature de cette charte. Aux côtés des principaux partenaires, et entre les entreprises BNP Paribas Fortis et Proximus, l’asbl Maks a également signé la charte. Notre directrice Véronique De Leener y a pris la parole en tant que représentante des organisations sociales. Elle a attiré l’attention sur la reconnaissance et le subventionnement des salles informatiques publiques en Région de Bruxelles-Capitale. En même temps, elle a souligné la nécessité d’offrir une alternative non numérique à chaque initiative numérique afin d’éviter que les gens ne restent sur le bord du chemin.

L’initiative DigitAll va mettre en place un grand nombre d’actions et d’activités dans les mois et les années à venir afin de mettre l’inclusion numérique sur le devant de la scène.

La reconnaissance et l’octroi de subventions pour les salles informatiques publiques sont plus que nécessaires à Bruxelles.